Mot-clé - mémoire

Fil des billets

dimanche 19 février 2017

Réduire l'empreinte mémoire de GitLab en contrôlant le nombre de processus Sidekiq

Par défaut, GitLab démarre 25 processus Sidekiq pour gérer les travaux de tâche de fond de GitLab. Si ce nombre est justifié sur une instance à fort traffic, il y a fort à parier qu'un bien plus petit nombre de processus suffit pour gérer une instance de GitLab de petit volume.

Le nombre de processus Sidekiq se règle aisément dans le fichier /path/to/gitlab/config/sidekiq_queues.yml par ajout de la ligne suivante :

:concurrency: 2

où l'on remplacera "2" par le nombre de processus souhaités. 2 semble suffisant pour ma petite installation GitLab personnelle et ses quelques utilisateurs et dizaines de projets.

Voilà de quoi optimiser l'empreinte mémoire et processeur de GitLab !